Archives de Tag: sortie

Bret Easton Ellis revient en 2010 !

Bret Easton Ellis est de retour pour 2010. Cinq ans après la sortie de Lunar Park, le septième roman de Ellis est annoncé et se nomme Imperial Bedrooms.
En 1985,  Bret Easton Ellis publie son premier roman « Moins que Zéro« . Un zeitgeist d’une génération X d’étudiants friqués qui s’emmerde quotidiennement à passer leur vie à regarder, sous antidépresseurs, MTV en boucle ou à faire la fête sous cocaïne. Le livre est un succès et devient le symbole d’une époque où la drogue chez les jeunes se démocratisent, ce qui va aider Nancy Reagan a lancer sa célèbre campagne « Say No to Drugs« . Le cinéma s’intéresse à ce roman et rachète les droits pour une adaptation, nommée en français Neige sur Beverly Hills, qui s’avèrera une catastrophe car difficile à produire dans une Amérique en guerre contre la drogue. La mise en scène de Marek Kanievska (réalisateur anglais de séries BBC) est ridicule et ne rend pas compte de l’ambiance. Sa vision donne des soirées où tout le monde prend de la cocaïne devant des murs d’écrans qui diffuse MTV, une des scènes principales est une bagarre dans une fête… inintéressante. Le seul personnage captivant et réellement complexe est Julian (beaucoup plus présent que dans le roman où il n’apparaît qu’à la fin), peut être parce qu’il est joué par Robert Downey Jr.. Une horreur cinématographique qui poussera Ellis à ne même pas venir le soir de la première tellement honteux du résultat.
Pour son roman Imperial Bedrooms, Bret Easton Ellis revient sur cette époque pour donner une suite à son Moins que zéro.
La première ligne du livre serait : « They made a movie about us » (ils ont fait un film sur nous) .
Le choix du titre n’est pas anodin car Less Than Zero est le nom d’une chanson de Elvis Costello sur son album de 1977 My Aim is True et Imperial Bedroom est celui de l’album de 1982 du même artiste. On y apprendra ce que sont devenus les protagonistes vingt-cinq ans après, suite au retour de Clay à Los Angeles pour des raisons professionnelles. Clay est devenu scénariste new-yorkais et il doit aller à LA pour les besoins d’un casting. Il retrouvera bien sûr son cercle d’amis qui lui aussi a changé. A priori, Julian est passé de l’autre coté, n’est plus prostitué mais serait devenu un mac riche,  sobre  mais extrêmement fragile, Rip aurait une vie bien pire et son ancienne petite amie Blair serait marier avec Trent. Arrivé à Los Angeles, Clay sort avec une actrice qui a un rapport obscur avec Julian, Rip et un producteur hollywoodien récemment assassiné. De là, sa vie va devenir incontrôlable et ses anciens fantômes font leur retour.
Comme quoi, il n’est pas toujours de bon ton de retrouver des anciens amis. Il n’y a aucune date pour la France bien évidemment mais la date de sortie américaine serait le 22 juin 2010. (edit : sortie prévue en France, le 20 septembre aux éditions Robert Laffont)

Parallèlement, Bret Easton Ellis a vu Zombies (un recueil de nouvelles) adapté au cinéma par Gregor Jordan et interprété par Billy Bob Thornton , Kim Basinger , Mickey Rourke et Winona Ryder. Le film a été très critiqué par la presse lors de sa sortie et en France, le film est repoussé constamment depuis deux ans. BEE (pour les intimes) aurait déjà signé aussi pour que Imperial Bedrooms devienne un film avec les mêmes acteurs que le premier si possible.
Il serait aussi en contrat avec la chaîne câblée américaine HBO, pour l’adaptation scénaristique pour la télé du, parait-il, génial Harcelée (The Follower) de Jason Starr.
Pleins de projets donc et pas toujours de bons retours… a voir.

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Bouquins, Canards & autres mots sur papier

Phantasmagoria: The Visions of Lewis Carroll de Marilyn Manson

L’Antechrist superstar ne prend jamais de vacances. On connaissait déjà sa diarrhée musicale classique (rien de péjoratif dans cette expression) à sortir un album plus ou moins moyen régulièrement, mais on ignorait  la nouvelle envie de Marilyn Manson a réalisé un film. Et oui, il sortirait peut-être éventuellement enfin son premier long métrage nommé Phantasmagoria qui traine en longueur car annoncé que depuis 6 ans. Projet difficile à produire car Manson tisse le lien entre les délires de Lewis Carroll, son œuvre Alice au pays des merveilles et  les poèmes écrits par Lewis Caroll dont un en 1867, nommé Phantasmagoria. Manson jouerait lui-même Lewis Carroll, Alice serait interpréter par Lili Cole qu’on a vu dernièrement dans L’Imaginarium du Docteur Parnassus, une petite qui doit aimer les films barrés et de Daryl Hannah, un peu en rade depuis son come-back raté dans Kill Bill. Living in neon dreams était le titre originel du projet, il devait être réalisé par Jeremy Tarr (un inconnu total) et devait mettre en scène un Manson en Reine de Coeur et devait être tourné en Allemagne et Amérique du Sud. Suite à des problèmes de production, Marilyn Manson reprend le flambeau et depuis beaucoup d’infos bidons sont sorties car parasitées par la super-production d’un de ses meilleur copain, aussi en cours de réalisation à l’époque, Tim Burton.
Une bande-annonce vient de sortir ces derniers jours, un trailer ressemblant beaucoup aux clips de Marilyn Manson et à l’esthétique de Floria Sigismondi (réalisatrice de Beautiful People, Blue Orchid des White Stripes, Die By The Drop des The Dead Weathers et The Runaways le biopic de Joan Jett sortant au cinéma cette année), de Paul Fedor, de Chris Cunningham ou de lui-même dans la réal de Heart-Shaped Glasses.
Ca à l’air étrange, d’être un long clip bizarre. Faut voir…

5 Commentaires

Classé dans Films ou Flims au choix...