Archives de Tag: Marrant

Les Mots Clés Recherchés cet été ici… ne le dites pas à ma mère

Quatrième édition des mots ou phrases recherchés sur le net qui ont menés à cliquer sur le lien de mon blog. C’est de plus en plus cul, fétichiste voir à la limite de l’incompréhension.

Voilà l’été, vos hormones sont en feu et ça se sent !

porno d’une femme pigmé –> Sérieux mec ? Si ça c’est pas du porno spé…

united states of tara doublage naze –> Je confirme si c’est ça que vous voulez savoir

jeux ou les personnes baise / jeu de gens quon doit faire baiser / baises a 3 / jeux de baise / baize ma famme sexy / jeux de person qui baise / epouse baisee par trois / baisée dans une soirée entre amis / photo porno de ex petite amie / 3 personne baize / baise tre petite / baiser entre amies –> Je pense que j’en ai au moins un par jour… Incroyable.

dieu canard –> Amen ! Il y a des gens qui cherchent des choses surprenantes, encore d’autres canards on line.

mon pere sent l’entrecuisse de ma femme –> Il y a des repas du dimanche qui doivent être très mouvementés…

smashing pumpkins ringard –> En ancien fan, je dois reconnaître que ce qualificatif leur va bien aujourd’hui…

offrir ma femme nue les yeux bandé les mains attachées –> Drôle d’idée de cadeau pour un cadeau d’anniversaire

elle porte un k-way sous la pluie / fétichisme du k wai / photo de femme nue sous un kway / photo de femme en kway / recit k-way sudation / baise en k way / nue en kway sous la pluie / nu sous un kway / –> Je ne peux rien faire pour vous et si vous trouvez du plaisir à mater un canard en plastique sous un k-way, vous êtes un peu dérangé  mais pour vous (je me suis renseigné sur ce fantasme) je vous conseille ce site : http://www.shinynylonandsatin.de

hello kitty duck –> Un chat canard, ok…

evelyne dheliat détournée / evelyne delhia est une cougar –> un autre fantasme très français à priori.

canard partouze –> Ok, là ca devient très chelou !

partouz clara morgane a la maison / clara morgane escalier –> Je savais pas qu’elle faisait service à domicile. Ca fait très D&CO comme recherche je trouve. Nouvelle présentatrice ?

acheter panoplie de lady gaga –> Bonne idée ça ! J’espère seulement que c’est pour un déguisement et pas pour aller faire un tour aux halles.

jilm morrison beurre dans le dos –> Ouai… ???

enigme porno –> « Deux trous dans un trou ? Mon nez dans ton cul » Delphine 1 – Yvan 0

vibromasseur décadent –> Un futur sujet de doctorat en sociologie.

baise marie –> 5 fois en deux mois, il faut arrêter monsieur maintenant !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Pas encore rangé

Les mots recherchés sur mon blog #3

Troisième édition des mots ou phrases recherchés sur le net qui ont menés à cliquer sur le lien de mon blog. C’est toujours autant cul, comme quoi on ne peut pas faire confiance aux internautes…

Juin 2010 nous voilà !

jeu ou on baise / jeux professeur porno / jeux entre amie qui fini en baise / baise entre amis / photos petite baise entre amis / jeu a 3 entre amis / –>  Ca devient un classique, je vais peut être vraiment m’y mettre et inventer le sex trivial poursuit ou le dessiner mes parties génitales  c’est gagné…

marie baise / marie a baisés / chatte en feu baisee dans la remise / –> Toujours pas de liens vers des vidéos pornos, désolé.

femmes cougar trucs –> Une recherche précise donne une réponse précise.

insupportable legerete d’etre spanking –> Kundera à la sauce SM. Le spanking étant le rituel de la fessée et l’insupportable légèreté de l’être un roman culte de Kundera, un rapport ?

photo k-way / femme nue avec k-way / k-way sous la pluie / youtube fétichiste du k way /  –> Il est de retour !!! Le fétichiste du k-way est revenu par ici !

je desteste saez –> Une volonté de créer une ligue anti-Saez peut être, il a trouvé un nouvel allier ici.

mouvement des levres freebox –> La freebox fait beaucoup de choses mais là… ou si la freebox essaye de communiquer en remuant ses lèvres, il faut appeler la hot-line et les urgences psychiatriques.

qui est vraiment beyoncé –> Question de philo pour la bac.

enculer sofia essaidi –> Je laisse au gens du forum de Sofia répondre à cette recherche.

cantat en vélo –> Un rêve de voir Bertrand Cantat de Noir Désir en vélo ? Désolé, j’ai rien ici.

meteo tf1 sexy sans soustif –> Evelyne Dheliat !!! Evelyne Dheliat !!! Evelyne Dheliat !!!

2 Commentaires

Classé dans Pas encore rangé

Brad Pitt is a geek !

pittpolaBrad Pitt est de le très loin le mec le plus énervant tellement il est beau, tellement il a la classe quand il porte des fringues ploucs, tellement il est incroyablement cool, tellement il est bon acteur, tellement il choisit des films cultes, tellement il a l’air d’être un type sympa et loin d’être con, bref c’est un cauchemar si on commence à le comparer à soi-même.

Ce mec là à tout pour plaire. Il a une femme qu’on n’oublie pas, il fait des guests dans Jackass parce que c’est ses potes lui demandent et qu’il trouve ça fun d’être déguisé en singe qui fait n’importe quoi dans la rue, il a un appareil fisheye 2 blanc de chez lomography (cf. cette photo), il construit des complexes de maisons pour les gens de la Nouvelle Orléans qui ont tout perdu, il a été Tyler Durden et pour la sortie d’Inglourious Basterds, il a accepté de jouer au Geeks pour le magasine Wired. Il a fait des commentaires marrants à propos d’une sorte de guide de vie pour humains très évolués créée par le magasine.  Les conseils servent à méditer sur des questions problématiques comme  » Je veux publier une photo des fesses de ma femme sur twitter « à la Ashton Kutcher » (en français dans le texte), ai-je besoin de lui demander au préalable or puis-je photographier, publier et espérer qu’elle soit flattée ? » réponse de Brad Pitt :  » Ne prenez pas une photo des fesses de votre épouse. Ne soyez pas imbécile. Prenez une photo des fesses de la femme des autres. » Que des conseils de bâtards. Il a fait une série de photos que j’adore signé par Dan Winters. Des photos geeks vraiment funs.

Poster un commentaire

Classé dans Photos

Adolescent sur grand écran

bogossespolaRetour en arrière, la bobine défile rapidement, un son accelérée strident incompréhensible passe à tout allure, retour en troisième à ce putain d’âge ingrat, à cette période qui pose des bases déterminantes pour la suite, ce moment de transformation et d’apathie merdeuse qu’on appelle l’adolescence. Recommencement, couloirs gris, lumière triste, néon accroché au dessus d’un tableau vert jamais propre, table en simili-bois bon marché, cours de récréation où personne n’est jamais est au milieu, obligation absolut d’être sur les côtés et de se regarder les uns les autres en se critiquant tout en voulant être ça ou ça de cet autre…

Assis dans une salle de ciné, je revois ces années défilées comme une sorte de flash-back naze qui ressemble à Hélène et les garçons ambiance Derrick dans ma tête pendant que je regarde Les Beaux Gosses de Riad Sattouf. Film inter-générationel, ce teen-movie français est un maxi best-of de souvenirs ados et d’une mise en image de ceux qu’on croise dans le métro ou dans la vie un peu partout. Une période loose utlime où on a une voix qui varit de Steevie Boulay à Barry White dans la même phrase, où vestimentairement on doit répondre à des codes spécifiques, où on vit plus une expérience mentale et psychologique que réele. Les beaux gosses sont deux potes, Hervé et Camel, qu’on suit pendant quelques semaines de l’année scolaire. Une période où les pulsions sexuelles deviennent encombrantes,  où de trouver une copine est le seul interêt vital et où on essaye de faire les adultes alors qu’on a encore des réminiscences d’enfance qui traine dans le coin.
Si on analyse le film au premier degré, sans se rappeler de cette époque, en y cherchant un reflet personnel uniquement, sans essayer de coller des comportements similaires à des potes qu’on a eu, le film n’a aucun intérêt et peut être critiqué comme cliché et inutile. Deux qualificatifs qui sont parfaits pour résumer ces années où personne n’est en période de gloire, où l’on n’a en mémoire que des délires nuls avec des copains, des râteaux, des réflexions existentielles complètement dingues, des engueulades absurdes à cause de l’autorité parentale et l’impression qu’on a le cœur en artichaut. Il y a des très bonnes répliques (« C’est trop cryptofasciste c’que tu me demandes là.« ), des moments d’intimités qui sentent le vécu, une vie de bahut représentative d’une certaine réalité et un tempo particulier assez spécifique à l’adolescence. Les acteurs sont très bons, ont la gueule de l’emploi et les guests à droite à gauche sont vraiment funs.

Un film qu’on peut éviter, loin d’être un chef d’oeuvre, plus proche du téléfilm très bonne qualité qu’un objet de culte cinématographique, les beaux gosses est marrant et redonne, pendant une heure vingt, 16ans et ses problèmes qu’on trouve tellement futiles qu’on est un peu plus âgé. Ceux qui cherche à trouver du Larry Clark ou du Gus Van Sant vont être très déçu (il n’y pas d’enfants nus qui se touchent ou font des actes sexuelles avec leurs parents, le tout filmé façon faussement arti… désolé), les beaux gosses sont plus proches d’American Pie mais façon les Sous-Doués ou P.R.O.F.S avec Patrick Bruel et Fabrice Luchini que de Ken Park ou Elephant.
Ce qui est très amusant lorsqu’on parle du film, c’est de voir que tout mon entourage n’a pas un souvenir autre que looser de cette période. Soit je suis entouré de nazes du collège comme moi soit les winners de l’époque étaient en fait eux aussi dans une attitude de perdants qui se la pétaient pour compenser un mal être.
Biactol et poussée hormonale au programme, je suis bien content d’avoir passé ce cap mais j’en garde une pointe de nostalgie tout de même… « souvenirs souvenirs » comme dirait la chanson de Johnny… Ah…

Pour illustrer cette période creuse, vous pouvez toujours acheter les BDs de Riad Sattouf, mais je voulais mettre le pilote des Puceaux qui m’avait bien fait rire lors de sa sortie.

Les Puceaux
Le Chat

Poster un commentaire

Classé dans Films ou Flims au choix...