Faut-il Manger des Animaux – Jonathan Safran Foer

Après avoir écrit un chef-d’œuvre encensé par la critique, il est toujours compliqué de réitérer cet exploit. Afin d’éviter une redite et une impression de déjà-vu dans sa construction romanesque, Jonathan Safran Foer revient là où on ne l’attend pas avec un essai,  ressemblant souvent à s’y méprendre à un pamphlet, sur le fait de manger des animaux. Sujet d’actualité brulant et très en vogue particulièrement aux Etats-Unis, le végétarisme devient de moins en moins une alternative de vie, un choix intellectuel mais un choix médical, moral et éthique. Avant même de lire « Faut-il manger des animaux ? », on connait déjà la réponse et c’est justement en cela que la réflexion de l’auteur sur le sujet est intéressante. Il est très clair que Safran Foer n’est pas uniquement dans la réflexion philosophique pure sur le sujet, non, il est très documenté et est même allé sur le terrain pour approfondir ses investigations. Je pensai, à tort, que le livre serait plus romancé mais il a le talent de renseigner, informer, raconter, inviter à la réflexion et confirmer ce que l’on sait déjà sans vraiment avoir envie de le voir. Les ornières conscientes autour de l’industrie animale sont créatrices justement de l’immoralité régnant autour de la nourriture finissant dans nos assiettes. A travers différents axes et le raisonnement de l’auteur, nous cherchons à comprendre notre attachement sentimentale et culturel avec la nourriture animale, nos eusses et coutumes comme se demander pourquoi ne mange t-on pas de chiens. Puis il y a ses recherches, l’analyse d’un système industriel américain, la barbarie, les entrepôts, l’exécution souvent ratés des bovins mais il s’intéresse aussi à l’industrie du poisson autant plus flippante qu’on ne la voit pas et qu’elle moins connue.

Végétarien lui-même, il a déjà un parti dès le départ mais ce n’est pas pour autant que son écrit devient du proxénétisme façon PETA, il argumente et explique ce qui fait que lui est et est devenu végétarien alors qu’il ne l’était pas.

Je ne suis pas végétarien moi-même et j’avoue avoir lu le livre pour son auteur et non pour le sujet lui-même bien qu’il m’intéresse. J’ai étudié les stratégies de marketing autour de la Vegan food aux USA il y a deux ans et les raisons de ce développement là-bas. Après avoir terminé le livre, je n’ai pas envie de m’arrêter pour autant de manger des animaux. Mais, parce que bien sur il y a un mais, je dois avouer que l’abattage en France et en Europe m’intéresse, j’aimerais savoir comment se passe l’industrie dans le continent où je vis car le roman de Safran Foer ne parle que des US. Le problème est qu’en le lisant, il y a parfois un coté redondant un peu chiant où il re-dit que certains animaux sur la chaine d’abatage ne sont pas complètement morts lorsqu’ils arrivent au niveau de la découpe… après quatre répétitions, je ne sais pas pourquoi mais je crois que j’ai compris…

Un livre très bien documenté, très intéressant, très instructif mais difficile à lire dans le métro ou pour se détendre.

Un essai qui vous fera réfléchir sur le futur de l’homme, sur des questions existentielles, sur nos rapports au vivant, à notre histoire familiale, à l’importance de la nourriture dans le partage avec l’autre… un peu de philosophie contemporaine et une alerte glaçant le sang au programme.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Non classé

Une réponse à “Faut-il Manger des Animaux – Jonathan Safran Foer

  1. « sans vraiment avoir envie de le voir » c’est exactement ça. Je ne pense pas que j’aurais le courage de lire ce livre qui relate un peu « trop » l’abattage des animaux car je ne pourrais plus avaler de viande sans y penser. Sans doute n’ai-je pas envie de devenir végétarienne par dégout !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s