L’histoire de l’amour – Nicole Krauss

L’été dernier j’ai acheté un peu par hasard Extrêmement fort, incroyablement fort de Jonathan Safran Foer. Coup de coeur inconstestable, un roman crève coeur, tout ce que j’ai toujours aimé dans la littérature dans un seul livre, bref le coup de foudre. L’histoire est celle d’un enfant trop intelligent pour son âge, Oskar. Il vient de perdre son père dans les attenats du 11 septembre et est sur-protégé par sa mère et grand-mère paternelle très présente et importante pour lui.
Un soir, il traine dans la buanderie et découvre un grand vase bleu et de mal chance, le casse et y découvre à l’intérieur une enveloppe destinée pour M.Black qui continent une clé. Oskar voit en cette découverte  l’ultime jeu de piste laissé par son défunt père. Trouver la serrure à laquelle appartient cette clé dans une ville comme New York, un défi à la hauteur de cet enfant. En parallèle, entre les chapitres, il y a l’histoire d’amour de sa grand-mère avec son grand-père. Un homme mystérieusement muet qui raconte sa vie à travers des courriers pour son fils.
J’ai littéralement adoré ce livre et je l’ai offert à beaucoup de personnes en un an. Le plus roman sur le deuil que j’ai pu lire jusqu’ici.
Assoiffé par cette écriture, j’ai lu son premier roman Tout est illuminé que j’ai trouvé fou et génial mais qui m’a néanmoins beaucoup moins secoué que Extrêmement Fort, Incroyablement Prêt.
Pourquoi parler d’un autre livre pour donner mon avis sur L’histoire de l’Amour de Nicole Krauss, tout simplement car l’auteur n’est autre que l’épouse de Jonathan Safran Foer et que son écriture s’en ressent.
Beaucoup de ressemblances entre les deux. L’histoire se passe à New York, les trois personnages principaux sont une enfant juive qui a perdu son père et vit avec son petit frère se prenant pour le nouveau prophète juif et sa mère dépressive s’oubliant dans la littérature d’auteurs morts. Le second personnage est un vieille écrivain juif d’origine d’Europe de l’est qui a vécu un grand amour et qui court après un fils écrivain, le troisième le meilleur ami de l’auteur de l’histoire de l’amour qu’il réécrit dans une version Amérique du sud pour charmer une jeune fille dont il tombe éperdument amoureux. Le lien entre ses personnages est ce fameux roman nommé L’histoire de l’amour.
En lisant la quatrième de couverture, j’y ai cru, je me suis dis que ça allait être dans la même ambiance mais avec une sensibilité féminine en plus, mais ce n’est qu’en fait qu’un roman sans grain de folie qui semble s’être beaucoup trop inspiré des romans de son mari. Alma, la petite fille, n’est qu’une version féminine d’Oskar, la petite amie rêvée à Oskar qui tente de faire le deuil de son père aussi par la recherche d’un écrivain à qui elle doit son prénom. L’histoire du grand père, son adolescence durant le nazisme en Europe, ses amis, est traité un peu trop à la manière de Tout est illuminé.mais sans cette patte entre mélancolie et gaucherie. Ça sent le réchauffé bien qu’il y est des petites pépites, des moments passionnants mais ce n’est rien à coté de son époux, aucun sexisme à voir là-dedans. Un roman parfois compliqué pour pas grand chose, des personnages trop en surface et surtout trop de ressemblances avec l’œuvre de Jonathan Safran Foer dont je suis trop addict pour ne pas m’y attarder. De plus, la quatrième de couverture vendant l’œuvre comme « hanté par la Shoah » est assez mensongère, le deuil étant aussi le thème central du livre. Grosse déception mais ma critique doit fonctionner dans l’autre sens aussi, quelqu’un ayant commencé par L’histoire de l’Amour doit trouver les deux romans de SafranFoer comme un plagiat grossier avec des idée loufoques pour faire passer la pillule. J’espérais repartir un peu dans le New York d’Oskar, j’ai découvert celui d’Alma mais il ne m’a pas autant charmé. Dommage.

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Bouquins, Canards & autres mots sur papier

2 réponses à “L’histoire de l’amour – Nicole Krauss

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s