The Rodeo est de retour !

Il y a quelques années, en 2006,  je voulais être un canard branché alors je trainais mon bec du coté de la flèche d’or. J’étais à la recherche d’une voix féminine rock qui me plaise et au détour d’une soirée qu’avec des chanteuses, j’ai découvert Hopper. Un rock indé fleuretant entre le grunge de Seattle et le coté déjanté dissonant de PJ Harvey, chanté par deux filles incroyables à la rock attitude sexy et la présence scénique envoutante. J’en cherchais une, j’en ai eu deux pour le même prix. Après l’achat du premier album A Tea With D. (où je conseille l’incroyable Stranger for Good entre autre),  encore quelques concerts plus rares et la sortie d’un second opus Deer Girl, je découvre que Dorothée, la leader naturelle du groupe, a un side project solo nommé The Rodeo. Anagramme amusant de son prénom, The Rodeo est la folk side d’une artiste qu’on connaissait plus pour ses riffs distos électriques que pour des mélodies douces sentant bon le Ossedar Bois Takamine.  Le hasard faisant vraiment bien les choses, My First EP sortira le lendemain de cette tardive découverte et débutera une longue longue période où mon ipod, jaune comme moi, fera tourner en boucle encore et encore ces sept titres, même pendant l’été 2008 où Winterlands n’avait pas fondu d’un flocon d’intérêt dans mes oreilles.  Après avoir raté son concert à Paris en mars dernier pour cause d’un gros rhume,  j’avais les nerfs en pelote, ne faisais qu’attendre du nouveau et trouvais satisfaction dans Amazing (feat. Olympia), une reprise de Kanye West, que j’avais trouvé par hasard sur The Hype Machine. Mais voilà que sort le 7 décembre un nouveau EP : Hotel Utah. 5 titres qui donnent envie d’être écoutés, choyées et de faire un road trip et éviter cette période de noël naissante.

Pour nous faire patienter la semaine qui nous sépare de sa sortie, The Rodeo nous propose un petit Teaser sur son site. Le teaser et futur clip, je suppose, a été réalisé et monté par Frederic Lefranc de Aslakprod, qui est aussi membre de The Olympic. Il y a des semaines comme ça où on aimerait que le temps ailler un brin plus vite.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Musique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s